Les éoliennes de Montech seront visibles de Montauban et Castelsarrasin !

C'est le préfet de la région Occitanie qui le dit* : "L'Autorité environnementale relève que le projet présentera un impact paysager significatif à l'échelle des environs immédiats du projet comme du "grand paysage" compte tenu de la grande hauteur (200m) des éoliennes, implantées dans un paysage de plaine". 

Pour mieux se faire comprendre, il ajoute : "Le projet est susceptible d'être visible depuis un périmètre plus vaste que les 20 km abordés dans l'étude paysagère, notamment depuis les communes de Castelsarrasin et Montauban". 

Ainsi tout le monde est (officiellement) prévenu : le projet industriel de la société Valorem, adoubé par les maires de Montech, Finhan et Montbartier, est bien d'envergure pharaonique ! A croire que nos élus, en quête de postérité, sont prêts à infliger à leurs administrés le triste record du point culminant (artificiel) de Tarn-et-Garonne...

A titre de comparaison, le plus gros avion commercial du monde, le monumental Airbus A380 -véritable ville volante de 660 passagers- mesure 80 m du bout d'une aile à l'autre contre... 120 m pour l'éolienne Valorem. Et les tours de refroidissement de Golfech, pourtant les plus hautes d'Europe (178 m), seront reléguées au rang de bonsaï par les 200 m des aérogénérateurs de Garonne...

Le préfet de région, perspicace, remarque dans la synthèse de son rapport que le promoteur du projet traite de manière "peu précise" (savoureux euphémisme) l'intégration des éoliennes dans le grand paysage tarn-et-garonnais. 

A la lumière de ce qui précède, qui s'en étonnera ? A moins de sacrifier la poule aux œufs d'or, le constructeur dissimulera autant qu'il le peut le gigantisme délirant de ses installations en rase campagne. 

Les citoyens pourront donner leur avis sur le sujet à l'occasion de l'enquête publique qui s'ouvrira le 3 janvier 2018, dans les mairies concernées (plus de précisions ici) et ils ne manqueront pas de le faire. 

Rejoignez-nous !




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

DOSSIER VALOREM : JACKPOT POUR UN ÉLU LOCAL ?

LES DISSIMULATIONS COUPABLES DES ELUS DE MONTECH

TARN-ET-GARONNE : UN FRONT ANTI-ÉOLIENNES SE PROFILE !